French English German Italian Spanish

Théogamie ou la Naissance Divine

 

Dans la mythologie égyptienne, la théogamie représente la conception du nouveau roi directement par le dieu. Le dieu prend la place physique du Pharaon afin de pouvoir s’unir avec la reine. On sait que la première allusion à la Naissance Divine se trouve dans le conte du Papyrus Westcar, décrivant la Naissance Divine des trois premiers rois de la Vème Dynastie. Hatchepsout va le réactiver pour asseoir sa propre légitimité. Elle sera le premier souverain qui fera solennellement représenter dans son grand temple de Deir el-Bahari des scènes de la Naissance Divine.
Pour se donner un surcroît de légitimité, elle propage le mythe de sa naissance divine. D'après une longue inscription dans son temple funéraire à Deir el-Bahari, elle aurait été engendrée par le dieu Amon qui avait pris les traits de son père, Thoutmôsis Ier ; après ce « mariage sacré » ou théogamie, Khnoum la façonna sur son tour de potier et elle fut présentée à Amon qui lui promit « cette bienfaisante fonction royale dans ce pays tout entier ». Du vivant déjà de Thoutmôsis Ier, elle aurait été installée sur le « trône d'Horus des vivants », c'est-à-dire couronnée, en présence de la Cour, après que l'oracle d'Amon à Karnak l'eut désignée comme roi.

A Deir el-Bahari, dans le temple d'Hatshepsout, les scènes de la théogamie se trouvent sur la seconde terrasse, dans le portique de la naissance. Elles sont en très mauvais état en voici la reconstitution

 Les Scènes

1)  Après avoir pris la résolution d'engendrer un nouveau roi d'Égypte, l'Ennéade divine en fait part à Amon-Râ. Celui-ci va voir Thot, et lui demande de l'informer sur la reine Ahmès. Thot lui répond: Cette jeune femme est belle, plus que toute autre qui soit dans ce pays tout entier; c'est l'épouse de Thoutmosis Ier roi de Haute et Basse, qu'il vive éternellement.

                                         

    1 Amon-Râ et Thot                                                 2 l'union charnelle entre le roi-dieu et Ahmès     

 

2)   Amon après avoir changé son apparence en celle Thoutmôsis Ier est conduit par Thot jusqu'à la reine Ahmès.Il la trouva alors qu'elle se reposait dans la magnificence de son palais. Aussitôt il alla vers elle; il la désira; il posa son cœur sur elle; il permit qu'elle vit sa forme de Dieu; après qu'il se fut approché d'elle, il se réjouit de voir sa beauté, son amour courut dans sa chair…

L’épouse et mère royale Ahmès, en présence de la Majesté de ce Dieu auguste, Seigneur des Trônes des Deux Pays déclara : « : Seigneur, vraiment combien grande est ta puissance ! C'était noble chose de voir ta face lorsque tu t'es uni à Ma Majesté en ta perfection, et que ta rosée a pénétrer toute ma chair »‡

Apres que la Majesté€ de ce Dieu eut fait tout ce qu'il désirait d'elle, Amon, le Seigneur de Karnak, lui parla: … « Hatshepsout-Khnemet-Amon, celle qui s'unit à Amon, celle qui est la face des nobles, tel sera le nom de cette fille que j'ai place dans ton sein, selon les paroles sorties de ta bouche. Elle exercera une royauté bienfaisante en ce pays tout entier , elle sera ma valeur, ma puissance, ma force, ma grande couronne lui appartiendra, elle gouvernera le Double Pays, elle conduira tous les vivants. Les deux terres seront unies pour elle, en tous ses noms, sur le trône d'Horus des vivants ; et j'assurerai sa protection magique derrière elle chaque jour, en même temps que le dieu-qui-est en-son-disque (Râ). »

                                                                  

3) Ensuite, Amon parle avec Khnoum.              4 Khnoum de façonner le corps de l'enfant             5) Thot annonce l'arrivée de la fille divine

4)  Amon demande au dieu Khnoum de façonner le corps et son ka de l'enfant sur son tour de potier. Le corps est celui d'un jeune homme car la future reine est en fait un roi aux prérogatives masculines en dépit de son sexe féminin. Heqet présente le souffle divin à la future reine.

Paroles dites par Khnoum: "Je t'ai façonnée, toi qui es issue du corps de ce dieu, seigneur de Karnak. Je suis venu à toi pour te donner une forme supérieure à celle de tous les autres dieux. Je te donne toute vie et toute force, toute stabilité et toute joie auprès de moi ; je te donne tous les pays étrangers, et le peuple en entier. Je te donne toute offrande et toute nourriture. Je fais en sorte que tu apparaisses en gloire sur le trône d'Horus, comme Râ..., que tu demeures à la tête des kas de tous les vivants, toi qui t'es levée en roi de Haute et de Basse Egypte, conformément à ce qu'a ordonné ton père Amon-Râ, qui ne cesse de t'aimer.

5) Thot annonce l'arrivée de la fille divine à Ahmès.

                          

 

                      6                                                                             7                                          

6) Puis la reine, enceinte, est conduite vers le lieu de l'accouchement par Khnoum et Heqet.                                                                                     

7 La reine accouche avec l'aide des divinités. La mère tient le nouveau-né dans ses bras, une nourrice s’apprête déjà à accueillir l’enfant, tandis que dieux et génies tendent le signe de vie, ankh, et de durée, Djet.

                                          

                       8                                                                                             9

8) Hathor présente le nouveau né  à Amon.

9) Suivent l'allaitement par les divinités, la présentation d'Hatshepsout aux dieux du pays et la prédiction des années de règne par Thot.

 

 

Fil de navigation