French English German Italian Spanish

LES COURONNES

 L’Hedjet: Cette couronne blanche est une sorte de haute mitre en forme de cône. Elle symbolise l'autorité du Roi sur la Haute-Égypte. Le blanc à l’époque prédynastique était un symbole de pureté représenté par la fleur de lys qui poussait en abondance à Hiérakonpolis capitale de la Haute-Égypte à cette époque.

Le Decheret  ou Desheret : C’est la couronne rouge qui symbolise l'autorité du Roi sur la Basse-Égypte. Son nom provient du mot desher qui signifie rouge en Egyptien. Son origine remonte aux premiers Rois de Basse-Égypte de la période prédynastique.

Le Pschent    Appelé aussi Double Couronne, elle est l'emboîtement des couronnes blanche et rouge, exprimant ainsi l'autorité du Roi sur le Double Pays (Haute et Basse-Égypte). Sur son devant est placé l'uræus, un cobra prêt à frapper, représentant la Déesse Ouadjet (Basse-Égypte) et un vautour pour la Déesse Nekhbet (Haute-Égypte). Sur la partie arrière de la couronne rouge,  une tige en spirale incurvée nommée Khabet  part vers l'avant.

L’Atef  C’est une couronne surmontée de deux plumes d'autruche, deux cornes spiralées et deux uræus, portée par le pharaon dans certaines cérémonies en l'honneur d’Amon et d’Osiris.

Le Khepresh Faussement appelé casque de guerre, c’est une couronne bombée bleue, décorée de pastilles dorées ou bleues à certaines époques. Couronne d'apparat, cette coiffe était avant tout cérémonielle et symbolisait les victoires, la vitalité, le triomphe du Pharaon sur ses ennemis.

Le némès : C’est la coiffe la plus emblématique des pharaons, lui seul avait le droit de la porter. C’est une coiffe complexe, composé de plusieurs parties, ayant évolué au cours du temps : 1 d’une coiffe partant du front et couvrant la tête jusqu'à l'arrière de la nuque. 2 d’un bandeau frontal tenant la coiffe et reposant sur les oreilles. En son centre est placé un uræus. 3 Les ailes qui encadrent les côtés du visage du roi. 4 d’une tresse qui retombe sur le dos, les épaules et le torse. 

L’Hemhem  Cette couronne est portée par le Roi défunt, elle est constituée de trois faisceaux de papyrus avec a son sommet et à sa base un disque solaire. Celui-ci est orné de deux uræus de chaque côté, le tout est monté sur une paire de cornes de bélier symbole de la fécondité et de l'énergie divine d'Osiris. Selon le contexte, la corne est un symbole solaire (Amon) créateur de la vie (Khnoum), ou lunaire (Ha).

 Les insignes

L'uræus: L'uræus est la figuration de la déesse-cobra Ouadjet, qui protège le roi contre ses ennemis, elle est fréquemment représentée dressée sur le front de la Double Couronne et du némès, de même que la déesse Nekhbet.

La barbe postiche: La barbe postiche est un attribut réservé au pharaon et aux dieux anthropomorphes - recourbée chez les dieux, droite chez le pharaon.

La queue de taureau:  C'est un trophée attaché à la ceinture du pharaon pour lui procurer la puissance de l'animal sacré. La crosse (sceptre Héka) Ce sceptre, dont l'extrémité supérieure est recourbée à la manière d’un bâton de berger, assimile le pharaon à un berger qui conduit son peuple.

 Le flagellum Le flagellum Nekhekh est le fléau d'Osiris, c'est un insigne d'autorité au même titre que la crosse Heka.

 

Fil de navigation