French English German Italian Spanish

 

LE SITE NAPATEEN

 bar01

Dessin de Lepsus

Un peu d’histoire

Ahmôsis Ier(fondateur de la 18ème dynastie) après avoir reconquis la Basse Egypte contre les Hyksos, soumit le royaume de Kerma pour mettre fin aux attaques ultérieures venues du sud. Le Pays de Koush fut administré par un vice-roi vassal de l’Egypte. Vers -1500Thoutmôsis Ier repoussa la frontière de l’Egypte à la Cinquième Cataracte. Son petit-fils Thoutmôsis III construisit un temple au Djebel Barkal près de Napata qui fut plus tard embelli par les Ramsès de la 19ème dynastie. Après le dernier pharaon ramesside, l’influence de l’Egypte sur Koush diminua laissant vers – 1070 le pouvoir à une nouvelle dynastie de dirigeants autochtones.

nap02

 

 Cependant ce n’est que vers – 780 que la capitale du royaume va être déplacée de Kerma à Napata au pied de Djebel Barkal (la montagne pure), un plateau rocheux haut de 100 m présentant un piton ayant la forme d’un uræus couronné par le disque solaire. Cette montagne considérée par les Koushites comme le lieu de naissance du dieu Amon était sacrée.

– 760 : Le roi Piankhy fonde la 25ème dynastie (-760 -546) celle des pharaons noirs qui régnèrent à la fois sur la Nubie et l’Egypte. Ils portaient un double uræus sur leur couronne symbolisant à la fois l'Égypte et la Nubie. En - 747 Piankhy conquit l’Egypte jusqu’à Memphis, puis soumis le delta.

Le septième  pharaon noir Taharqa (-690-664) est le plus célèbre. Régnant à Memphis Il étendit son empire de Khartoum jusqu’au Liban au nord, Il régna ainsi pendant vingt ans sur le plus grand empire jamais créé sur le Nil dans l’Antiquité. Il se fera enterrer dans une énorme pyramide non pas à El -Kourrou site de la nécropole royale depuis le début de la dynastie, mais à Nuri, en face du Djebel Barkal inaugurant ainsi une nouvelle nécropole qui verra la plupart des rois de Napata s'y faire inhumer.

Napata est également le nom du royaume attaché à la période Napatéenne qui est deuxième du royaume de Koush. Les vestiges de Napata sont de nos jours en grande partie recouverts par la ville moderne de Karima.

 nap04

© National Geographic Society/ Gregory Manchess/ Corbis

 Le Site

nap06

Carte interactive :  n'oublié pas de fermer les fenetres après consultation

Le site Napatéen c’est d’abord le Djebel Barkal. Dans ses parois et à ses pieds se trouve de nombreux sanctuaires ; Parmi eux construits sous le sommet du côté ouest on trouve le B 200 et le B 300, là où le piton apparaît de façon convaincante comme «l’Œil de Rê," portant le disque solaire sur sa «tête». Plus à l’Est se trouve le plus célèbre le B 500, le temple d’Amon. Au Nord-ouest on trouve un groupe de pyramides constituant un premier cimetière royal. Un deuxième groupe de pyramides constitue le cimetière royal Ouest

 Le temple B 200 En partie creusé dans la montagne ou se trouve un autel triple, il est antérieur au règne de Taharqa. On peut y voir un roi face à plusieurs divinités, celle qui a été révérée n'a pu être identifiée. Reisner y a vu un sanctuaire à Amon. Son pylône a aujourd'hui disparu

Le temple B 300 Construit par Taharqa et dédié à la déesse Mout, il fut dégagé par Reisner en 1919. Relativement bien conservé, il possède un pylône précédé par quatre colonnes hathoriques. Il débouche une première salle hypostyle édifié en blocs de grès. Suit une deuxième salle hypostyle dont la moitié est sous le Djebel. L’arrière du temple constitué par un vestibule et trois sanctuaires a été creusé dans la montagne. Sur les parois du sanctuaire central, on trouve des reliefs ou Taharqa présente un collier à la triade de Thèbes et où il offre l'image de Maât à Amon de Napata, Les deux sanctuaires latéraux sont décorées de scènes représentant Taharqa avec diverses divinités (Hathor, Mout et Tefnout, Bès).

 Le temple d'Amon B 500   PH1    PH2

Son culte s'est développé dès la XVIIIe dynastie remplaçant l’ancienne divinité locale (un bélier sacré). C’est pourquoi l'Amon de Napata sera souvent représenté sous la forme d'un dieu à tête de bélier. C’est Thoutmôsis III en l’an 33 de son règne lors de sa campagne en Nubie au-delà de la 4ème cataracte bâti un petit temple au pied de Barkal en son honneur. Il sera par la suite agrandi par les Ramsès. Il ne cessera d'être embelli, en particulier par les rois de la 25ème dynastie.

Le temple était orienté sur l’axe Est-Ouest et mesurait 150 mètres de long pour 40m de large. Il était précédé d'un dromos constitué de six criosphinx (sphinx doté d’un corps de lion accroupi avec une tête de bélier aux cornes recourbées.) Le premier pylône était copié sur le modèle égyptien. Ses deux môles massifs étaient ornés de mats à oriflammes. Deux lions couchés encadraient son entrée

bar05

 Suivait une première cour ajoutée par Piankhy. Les socles des 28 colonnes du péristyle sont encore visibles de nos jours. Un second pylône formait le fond de la cour deux rangées de statues de béliers protégeaient entre leurs pattes une représentation d’Amenhotep III.

Le second pylône ouvrait sur la seconde cour ornée de quarante-six colonnes. En son centre un vaste kiosque soutenu par quatre rangées de sept colonnes et dressé par le roi Tanoutamon (-664-656) abritait une chapelle reposoir pour la barque divine. Au fond de cette cour se dressait le troisième pylône. Celui-ci donnait sur une salle hypostyle plus modeste comportant 10 colonnes papyriformes et huit piliers ornés de figures de Bès.

Après un quatrième pylône remontant au Nouvel Empire, commençait le sanctuaire proprement dit : Dans la pièce à colonnes suivante subsiste en son centre un très bel autel, finement gravé des dieux du Nil et de quatre représentations de Taharqa supportant le ciel. De part et d'autre du Naos se trouvaient des sanctuaires secondaires

 LES NECROPOLES

 

EL-KOUROU (Rive Est du Nil)  PH1

kour03 

 Carte interactive :  n'oublié pas de fermer les fenetres après consultation

Lieu d'inhumation des premiers Pharaons noirs de Napata, elle est située à 13 km au sud-ouest du Djebel Barkal. Là se dressent les pyramides de 9 rois et 14 reines.

 1 (-1100 -1000) Les premières tombes étaient de simples tumulus construits généralement sur les hauteurs de la nécropole. Le tumulus comprend un puits peu profond conduisant à une petite chambre mortuaire. Le puits était ensuite recouvert d’un monticule de terre

2 (-1000 -900) le monticule du tumulus est contenu dans un mur comportant une entrée fortifiée et entouré d'une enceinte en fer à cheval.

3 (-900 -800) les tombes sont surmontées par un mastaba à la place du monticule, l'enceinte devient rectangulaire.

4 (--750) la partie souterraine de la tombe est agrandie, elle comprend une chambre à piliers avec un socle central pour sarcophage. Le mastaba est remplacé par une pyramide à flancs abrupts.

kour04

LA NECROPOLE de NOURI (rive ouest du Nil)  PH1

Cette nécropole est située à environ 10 km du Djebel Barkal. 27 rois et 53 reines y sont inhumés. Les pyramides sont relativement bien conservées et les caveaux décorés de thèmes et de hiéroglyphes égyptiens. C’est Taharqa, le cinquième roi de Napata, qui a décidé de s’y faire inhumé plutôt qu'à El-Kourrou. Dans sa pyramide qui est la plus grande on a découvert plus de mille Shaouabtis (statuettes destinées à servir le roi dans l'au-delà).D'autre part, sa pyramide aurait possédé un complexe souterrain, réplique de l'Osiréion d’ Abydos. Le dernier souverain à être inhumé dans la nécropole est Nastasen (- 335 - 310).

nur00

 

Les Pyramides

La plupart des pyramides du site napatéen ont conservé leur forme et leur taille initiales. Les reliefs et peintures des chambres funéraires taillées dans le roc sont également bien préservés.

Elles sont de petites tailles et ont une grande variété de style et d'angles aigus (entre 65 et 77 degrés) .Leur hauteur et surface de base moyenne est respectivement 14 m et 26 m2. Un petit pyramidion d'or était placé sur sommet de plusieurs pyramides, mais aucun n’est parvenu jusqu’à nous.

La plupart des grandes pyramides sont construites en maçonnerie. Les chambres funéraires contrairement aux égyptiennes, qui étaient dans la structure pyramidale, ont été creusées dans le sol, en dessous des structures pyramidales

Les murs de la plupart des chambres funéraires, comme celui du roi Tanoutamon, ont été peintes avec des motifs religieux décrivant les cérémonies de jugement du défunt dans l'au-delà. Les corps des défunts étaient généralement momifiés et leurs organes ont été placés dans des vases canopes.

La pyramide de Taharqa

 

nur03 

 Parmi les pyramides Nubienne, c’est la plus grande construite en deux étapes. Au 19ème siècle on pouvait voir la première pyramide tronquée qui dépassait des ruines de la pyramide extérieure. Elle avait une base carrée de 52 m et une hauteur comprise entre 40 et 50 m. L'entrée se faisait par un escalier conduisant à une porte qui ouvrait sur un tunnel. A son extrémité ; creusé dans la roche se trouvait un complexe souterrain comportant une antichambre et une chambre funéraire. Six énormes piliers sculptés dans la roche naturelle divisait cette dernière en deux nefs latérales et une centrale, chacune avait un plafond voûté en berceau.

 Bibliographie

D.A. Welsby,  Le Royaume de Kush, Empires napatéenx et méroïtiques
S. Wenig           Gebel Barkal. Lexikon der Ägyptologie II
A. Roccati         La mission archéologique italienne à Jebel Barkal / Napata.
Kendall, Timothy   Origine de l'État NapatéenÉtat: El-Kuru et la preuve pour les ancêtres royaux

Photos   David Stanley-  Bertramz - LassiHU - Tom James  - TrackHD  -  Maurice Chedel - Mark Fischer- Dunhum- MOtty - Guillaume Blanchart

 

Fil de navigation