French English German Italian Spanish

Tombe de  Thoutmôsis IV  KV43

KV430

Découverte

Elle fut découverte le 18 janvier 1903 par Howard Carter, qui commence immédiatement les premières fouilles. Après avoir progressé sur les déblais des premiers couloirs (1). Carter et son équipe se trouva devant un puits béant empêchant leur progression (2). Après être descendu avec difficulté au fond du puits à l’aide d’échelles et de cordes, Carter atteint une salle rectangulaire (3). Dans le coin gauche de la salle, un escalier le mena à un corridor d'une vingtaine de mètres (4) donnant accès à une petite pièce carrée remplie de déblais (5). Après avoir dégagé la porte de la paroi gauche de salle, bouchée avec des pierres, Carter entra dans la chambre funéraire comportant 6 piliers. (6) Son sol était jonché de déblais et d'antiquités. A l'extrémité des deux derniers piliers, quelques marches conduisaient au sarcophage. (7). Son couvercle gisait à côté de lui, supporté par des dalles de pierre. Carter trouva le sarcophage vide, excepté deux figurines de bois jetées par des pillards.

Le plan

 KV431

Sur deux côtés de la chambre funéraire, il trouva 4 chambres. Sur le mur gauche, la salle (D) contenait des débris de vases et des figurines. Dans le coin droit, dressé le long du mur, se tenait la momie nue d'un garçon dont on avait arraché les plastrons thoracique et abdominal. La seconde salle (C) contenait des débris de vases, et une grande quantité de céréales réduites en poussière

 Sur le mur droit, la chambre (A) contenait une grande quantité de quartiers de viandes et des oies momifiés réservés pour le ka du roi. La quatrième chambre était vide. Toutes ces chambres avaient été initialement fermées et scellées, mais il n'y avait aucune porte ou pierre en place.

Description 

L’entrée

De l'entrée creusée dans le flanc de la montagne, un escalier inachevé, grossièrement taillé dans le roc mène directement au corridor A. Une paire de logements de poutre se trouvent au bas de l'escalier. Cependant Il n'existe aucune preuve d'une porte d'entrée entre les deux corridors. Après un second escalier, on aboutit au corridor B qui est un couloir étroit au sol et plafond en pente. Dans l’antiquité il était terminé par une porte scellée avec du plâtre qui ouvrait sur la salle du puits.

Le puits

C’est une salle d’une hauteur de 8 mètres. Les traces du niveau du sol d'origine avant que le puits soit creusé sont visibles près de la porte d’entrée. Il s'agit d'une des deux seules salles décorées de la tombe. Le plafond imite le ciel nocturne avec un fond bleu sombre constellé d'étoiles jaunes. Au fond du puits il existe une petite chambre, vide aujourd’hui inaccessible.

 

Seules deux parois sont décorées. Le plafond est constellé d'étoiles jaunes sur un fond bleu foncé. Les autres parois sont nues à l'exception d’une frise de Khakérous superposé sur une frise Egyptienne (ligne composée de rectangles de couleur).

Paroi gauche (Est)

De gauche à droite, on trouve successivement le roi Thoutmosis IV faisant face à diverses divinités qui tendent vers ses narines le signe de vie ankh.Les textes au-dessus des dieux donnent leurs titres

KV433

                                  1                                                2                                     3                                      4                                  5                                     6

Les divinités : 1 Osiris à la tête des morts 2 Osiris, Seigneur d'Abydos - 3 Anubis  4 Hathor, Dame du désert de l'Ouest 5 Hathor, Maîtresse du désert de l'Ouest 6 Hathor, Dame de la colline de l’Ouest.  La porte de sortie du puits était à l’origine également scellée avec du plâtre. Elle donne sur une première salle rectangulaire

Première salle rectangulaire(3)

Petite et basse elle comporte deux piliers non décorés en son centre. Elle est dépourvue de décoration et d'inscription. A partir de sa paroi gauche un escalier très raide aboutit le corridor C puis à un dernier escalier très endommagé donnant sur la deuxième salle rectangulaire.

Antichambre (5)

Basse de plafond, elle possède deux parois plâtrées et peintes, elles montrent le roi devant Osiris, Anubis et Hathor. La décoration semble avoir été achevée hâtivement. Les scènes sont pratiquement identiques sur les deux parois, montrant le roi face à diverses divinités sur un fond jaune ocre. Le plafond d’un bleu nuit est orné d'étoiles jaunes simulant le ciel nocturne .Le mur droit non décoré comporte des graffiti en écriture hiératique datant du règne d’ Horemheb lors d'une tournée d'inspection et de restauration.

Le mur de gauche

 KV434

Le haut du mur comporte la frise de Khakérous, la frise Egyptienne. En dessous un tableau comportant des divinités présentent le signe de vie Ankh au nez du roi qui fait face de gauche à droite à Osiris, Anubis, Hathor Dame du désert de l’Ouest, Hathor, Maîtresse du désert de l'Ouest . Le bas est constitué par des bandes rouges, jaunes, et noires.

Le mur de droite

Thoutmosis est représenté coiffé du némès associé à un uraeus, et toutes les divinités lui tendent un signe de vie ankh vers le visage. La déesse Hathor, se trouve au milieu et a à chaque extrémité, de la composition. Elle est encadrée par une divinité mâle.

KV435 

De gauche à droite : Hathor, Maîtresse du désert, Anubis, Hathor Maîtresse de Thèbes, Osiris, Hathor Maîtresse du Double Pays

La partie supérieure de cette dernière peinture a été détaché de la paroi à la fin du XXe siècle par des voleurs d'antiquité qui cherchèrent en vain à la vendre. Rattrapés et arrêtés, la fresque a été remise à sa place mais présente désormais la cicatrice de cet acte de vandalisme.

 La Chambre Funéraire

Elle comporte deux niveaux : Le niveau supérieur est une grande pièce ou se dressent trois paires de piliers. Entre les deux derniers piliers de gauche on trouva les vestiges du magnifique char du roi.

Les roues et plusieurs autres parties du char étaient manquantes. Bien qu’il fut partiellement détruit par d’anciens pillards, les parties qui restantes, et les scènes la guerre sur char du roi permirent de le reconstituer

 KV432

 

 sarcophage

Un escalier de cinq marches situé entre la dernière paire mène au niveau inférieur ou trône un magnifique sarcophage.

Il repose dans une cavité creusée dans le sol. Il est en grès rouge, rectangulaire, ses extrémités sont arrondies (au niveau de la tête, et des pieds). Son couvercle est bombé en surface. Son pourtour externe est décoré de textes, et de personnages incisés dans le grès.

 KV436

Reconstitution parois du sacophage

Au niveau de la tête et du pied du sarcophage Nephtys les bras levés porte sur sa tête le hiéroglyphe de son nom. Sur les côté droit et gauche on trouve la même décoration, elle représente trois fois le roi marchant accompagné d'Anubis. Le couvercle est décoré d’une bande centrale de hiéroglyphes de laquelle partent 8 bandes vers la cuve du sarcophage simulant les bandelettes qui entourent une momie.

Les autres salles

Sur deux côtés de la chambre funéraire se trouve 4 chambres. Sur le mur gauche, la salle (D) contenait des débris de vases et des figurines. Dans le coin droit, dressé le long du mur, se tenait la momie nue d'un garçon dont on avait arraché les plastrons thoracique et abdominal. La seconde salle (C) contenait des débris de vases, et une grande quantité de céréales réduites en poussière

Sur le mur droit, la chambre (A) contenait une grande quantité de quartiers de viandes et des oies momifiés réservés pour le ka du roi. La quatrième chambre était vide. Toutes ces chambres avaient été initialement fermées et scellées, mais il n'y avait aucune porte ou pierre en place.

C’est dans cette chambre funéraire que furent trouvées les premières occurrences des niches magiques intégrés dans les murs et qui furent trouvés dans toutes les tombes suivantes jusqu'au règne de Ramsès II.

Les briques magiques participent au rituel de la protection de la tombe dans l'Égypte antique. On en trouve la trace du règne de Thoutmôsis III à celui de Nectanébo Ier. Le chapitre 151 du livre des morts prescrivait de placer quatre briques d'argile crue inscrites de formules protectrices et ornées d'amulettes selon les quatre points cardinaux, dans quatre niches ménagées dans les parois du tombeau. Ainsi, était respectivement mis en place :

- Au Sud, une amulette en forme de flamme, tournée vers le Nord

- Au Nord, une figurine momiforme, tournée vers le Sud

- A l’Ouest, un pilier-djed, tourné vers l’Est

- A l’Est, une amulette d’Anubis, tournée vers l’Ouest.

Bibliographie

Catalogue Général des Antiquités Egyptiennes : The Tomb of THOUTMOSIS IV Howard Carter – Percy E. 1904

Reeves N, Wilkinson H : The complete valley of the kings, Thames and Hudson, 1997

KV 43 sur le site du Theban Mapping projet  http://www.thebanmappingproject.com/sites/browse_tomb_857.html

Photos Les reconstitutions on étés réalisées à partir des photos de Francis Dzikowski Theban Mapping Project

 

La rédaction des articles représente beaucoup de temps et de travail. Si vous les apprécier  merci de cliquer sur j'aime de ma page f   

 Vous y trouverez également  les dernières actualités de l'Egypte.

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Fil de navigation