French English German Italian Spanish

Le Sanctuaire d'osiris

Plan

SO01

La Salle des Mystères

1   SO02                   2    SO04    

 

Situé derrière les sept sanctuaires ce complexe est conçu comme un véritable petit temple. Pénétrons par une porte percée au fond du sanctuaire d'Osiris dans le complexe. Nous débouchons dans la 1èresalle hypostyle dont le plafond est soutenu  par dix piliers polygonaux. A gauche vers le Sud, se trouve une 2em salle hypostyle carrée qui comporte quatre piliers semblables. Dans cette salle s'ouvrent trois petites chapelles, trop mutilées pour qu'il soit possible de se faire une idée du rôle qu'elles Jouaient dans l'ensemble de l'édifice.

Revenons à la 1ère salle hypostyle. Elle est décorée par quarante-sept tableaux rangés sur deux niveaux et qui font le tour de la salle. A son extrémité Nord s'ouvrent trois chapelles consacrées aux divinités locales Osiris, Isis et Horus. Il s’y déroulait des manifestations appelées les Mystères d’Osiris, c’est pourquoi on appelle aussi cette salle la chambre des mystères.

Les mystères étaient joués par des prêtres portant les masques des dieux qu’ils interprétaient. Osiris sortait du temple sous la forme d'une statue. A la tête du cortège Oupouaout, ouvrait le chemin. Sur sa route la procession se heurtait aux ennemis d'Osiris conduit par Seth. Une sévère bataille avait lieu. Les partisans d'Osiris obtenaient la victoire. Puis on rentrait au temple porteur d’une terrible nouvelle: Osiris venait de mourir.

Derrière les 3 chapelles au nord-ouest, une petite salle à deux colonnes ne présentant aucune ouverture, est inaccessible aux humains car le secret des mystères d'Abydos ne doit jamais être violé.

Le Mur ouest 

1     SO06              2     SO08

 Les reliefs sculptés i évoquent des épisodes du calendrier religieux de la résurrection d'Osiris. Nous allons montrer les plus significatifs

 Synoptique  d'une partie du mur Ouest d'après les dessins d'Auguste Mariette   ©  Anfabéou

182021222324

                        18                                              20                                  21                               22                                    23                                  24

18 Surles murs du complexe, on trouve une collection de divinités rares, d’emblèmes religieux des temps anciens de l'Egypte préhistorique tombés en désuétude. La scène 18 en est un exemple ou on voit près de Maat  une de ces divinités  étranges dont la plupart sont sous forme d'animaux.

20 Dans un épisode du calendrier religieux lié à la résurrection d'Osiris, Séthy, aidé par la déesse Isis et un petit roi coiffé de la couronne blanche redresse le pilier Djed qui symbolise l'épine dorsale du dieu.

21 Séthy présente des étoffes au pilier Djed. Une fois redressé, le pieu sacré est réellement un personnage vivant. Il est habillé d'une jupe tenue par une ceinture aux extrémités flottantes, il est coiffé de deux plumes, et pourvu d’yeux oudjat.

22 Un faucon Horus, perché sur une enseigne, accompagne le sceptre Sekhem. Ces deux fétiches, placés côte-à-côte sur la même base, servent de demeure ou de retraite à l'esprit du dieu de Thot. Agenouillés sur une estrade dont la forme évoque le signe de la déesse Maât, deux petits rois soutiennent les deux symboles. Sur un autel posé devant le grand sceptre ou casse-tête sont accumulées des offrandes. Séthy, debout devant l’autel tend un pain aux deux fétiches

23 Séti brûle de l'encens devant une enseigne divine surmontée de l'image d'un ibis; c'est le dieu Thot, maître des paroles divines.

24 Ici, Séthy et Isis entourent le fétiche d’Osiris : c'est un pieu surmonté de la tête du dieu, dont l'abondante chevelure, soigneusement tressée, s'étale en plusieurs rangs de boucles superposées. De petites statuettes, représentant le roi agenouillé, lui servent de soutien. Le roi tient dans la main un vase medjet contenant un assortiment d'huiles et d'essences qu'il applique sur le fétiche d'Osiris. Ce fétiche fut considéré comme le reliquaire de la tête d'Osiris après le démembrement de son corps.

SO180

 

Le Mur Est

Les reliefs sculptés du mur Est sont répartis sur deux niveaux. Ce sont principalement des scènes d'offrandes et de libations.

Début du Mur

01 Le roi fait une offrande au faucon Horus qui se tient dans un naos placé sur un traineau.

02 Le roi fait une offrande de vases de vin.

03 Le roi ouvre un naos dans lequel se tient le faucon Horus.

04 Andjtysuivi d'Isis. Andjty : Dieu Bélier archaïque de la ville de Busiris dans le delta, il fut progressivement remplacé par Osiris.

05 Le roi fait une offrande a  Osiris et Isis . Osiris, sous sa forme de dieu de l'agriculture représenté comme un homme à tête de taureau.

 00

Synoptique  début mur Est  d'après les dessins d'Auguste Mariette   ©  Anfabéou

 25 Le roi fait une offrande  d'un pain pyramidal au dieu Oupouaout gardien de la ville sainte d'Abydos.

26  Offrandre au dieu faucon ( Horus ) ? perché sur une colonne en forme de papyrus soutenu par un petit roi . Il se peut que le faucon soit Memty habituellement représenté perché sur un pavois. Memty est le jumeau de Anty , ils sont tous deux des divinités prédynastique.

27 Offrande d'onguent à Osiris et Isis.

28 Le roi présente des fleurs de lotus  à un dieu à tête de babouin.

29 Encore Osiris et Isis.

 Suite du mur

06 Osiris et Isis.

07 Sethi offre des bouquets de fleurs de lotus à Geb.

08 Min-Horus dans un naos.

09 Shentaït, dans le naos : C’est une déesse archaïque représentée par une vache couchée qui tient entre ses cornes le disque solaire. Son nom qui veut dire " la veuve " la rapproche de la déesse Isis.

10 Le roi offre un vase à Osiris et a Maat .       

 01

Synoptique  fin  mur Est  d'après les dessins d'Auguste Mariette  ©  Anfabéou

30 Un dieu à tête de chacal, probablement Anubis.

31 Hâpy représenté sous une forme archaïque (prédynastique) avec deux têtes de canard.

32 Offrande à Heqet, déesse à tête de grenouille qui, associée à l'eau du nil, anime le corps et donne le souffle de la vie.

33 Offrande à Horus.

34 Osiris et Isis dans une chapelle, dans laquelle un petit roi est agenouillé.

 

Les Chapelles  

COCH0

 

A droite en entrant dans la salle des mystères se trouvent trois petites chapelles très bien conservées.. Les panneaux, qui séparent les portes les unes des autres, nous présentent des scènes d'adoration d'Osiris, Isis et Horus.

Dans chacune des chapelles d'Isis et d'Horus, le roi continue la célébration des phases du rituel offrant du vin à Isis, lavant l’autel d’Horus.

Entrons cependant dans la chapelle d’Osiris. Le grand mystère des rites funéraires est accompli. Désormais Séti n'existe plus, c'est Osiris lui-même qui s'appelle Séthy ou, si l'on aime mieux, Osiris a disparu pour faire place à un nouveau dieu qui en a gardé l'aspect et toutes les apparences, mais qui s'appelle Séti I. L'officiant n'est plus le roi, c'est le prêtre royal Iounmoutef, qui brille l'encens, tandis que la déesse Isis agite le sistre et le fouet magique.

Les dieux eux-mêmes, Horus, Thot, Oupouaout, interviennent comme célébrants du culte du roi défunt, devenu leur dieu.

 Chapelle d’Osiris

COCH2 Mur Est : Thot présente le signe de vie ankh à Séthy devenu Osiris. Dans sa main droite il tient les deux tiges de lys dans lesquels sont enroulés sous la forme de cobra les déesses de la Haute et Basse Égypte.

COCH3   le prêtre royal Iounmoutef brule de l'encens pour revitaliser le roi défunt devenu Osiris. Derrière lui, Isis agite un sistre hatorique  à tête de vache, et tient de la main gauche un collier ménat dont les perles par leur grésillement en font un instrument de musique sacrée

COCH4  Thot fait face à Sethy 1er divinisé assis sur un trône

COCH5   COCH6  Mur Ouest Oupouaout, présente à Osiris- Séthy, le sceptre heqa, et le flagellum. , Le spectre surmonté du signe ankh et ouas transmet a à Osiris- Séthy le souffle de vie et la puissance divine.

COCH7  Horus accomplit une libation pour Sethy 1er divinisé. Deux aiguières déversent deux filets d’eau, Le premier le désaltère, le deuxième le purifie, la troisième aiguière déverse des signes de vie qui le protège. Devant Osiris- Sethy , les quatre fils d'Horus sont représentés sur un pavois

 

Chapelle d’Horus

COCHA    Panneau du fond de la chapelle.

COCH8    Mur Est Le pharaon verse de l'eau et fait brûler de l'encens devant Horus.

COCH9   Horus donne le signe de vie ankh au pharaon.

 Chapelle d’Isis

COCHI Panneau du fond de la chapelle.

COCHB Offrande de vases "nou" à Isis.

COCHC Offrande de nourriture à Isis.

 

Bibliographie

Abydos Tome 1 Description des fouilles par Auguste Mariette 1869

Abydos Tome 2 Description des fouilles par Auguste Mariette 1869

Abydos Le temple de Séthy I Jean Carpart Rosssignol & Van den Bril Bruxelle 1912

Abydos W. M. Flinders Petri The Egypt Exploration Fund T1   London 1902

Abydos W. M. Flinders Petri The Egypt Exploration Fund T2   London 1902

Photos    Certains droits réservés  : Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 2.0 Generic License. Contibuteurs

© kairoinfo4u  © Don McCrady   © Robert Fraser   © Hannah Pethen  © Timothy Lavelle   © Anfabéou   © Richard White   © TravellinbWebGuy     © egypte-eternelle          

Dessins      Travail personnel  .A. Fabié  d'apres les dessins  d' Abydos Tome 1 Description des fouilles par Auguste Mariette 1869

 

 

 

 

 

 

Fil de navigation