DEB00

 

La chapelle d'Anubis

 A l'extrémité du portique, sur la droite, vers le nord, se trouve la chapelle inférieure d'Anubis, qui fait pendant à celle d'Hathor. Un dieu, une déesse, tous deux dans un rôle funéraire, assumant la fonction de gardiens de la montagne sacrée. La chapelle se compose d'une salle hypostyle avec de beaux reliefs, aux couleurs vives, d’un vestibule et d'un sanctuaire.

 

DEB12

 Plan

La Salle hypostyle  oeil 

Elle est bien conservée. Le plafond, constellé d'étoiles bleus sur fond jaune a conservé sa polychromie. Le plafond de pierre repose sur des architraves supportées par douze colonnes intactes à 16 faces. La salle comporte deux niches une au sud consacré à Amon, une au Nord consacré à Anubis.

Mur Sud Sur le côté Ouest de la niche(2),oeilla reine martelée se trouve entre la déesse tutélaire de Haute-Égypte, protectrice de la royauté Nekhbet et  Rê-Horakhty. Au-dessus de la niche, Osiris ses mains, croisées sur sa poitrine se tient dans un linceul avec les attributs de son pouvoir : le sceptre heka et le flagellum.

Mur Ouest oeil (3) A gauche de la porte d'entrée du vestibule Amon oeil assis sur un trône à dossier bas, tient dans ses mains le sceptre ouas et le signe ankh symboles de son pouvoir divin .La reine qui est effacée lui présente des offrandes amoncelées sur plusieurs niveaux. Détails    Vautour  oeil  Offrandes.oeil (4) A droite de la porte d'entrée du vestibule. Anubis est assis sur un trône à dossier bas .La reine qui est effacée lui présente une table d'offrandes surchargée de victuailles : pains, volailles, animaux, légumes, fruits. Des jarres de vin et de bière sont soutenues par des supports qui les maintiennent droites.

Mur Nord  Sa niche oeil (5) est réservée à Anubis oeil entouré des déesses protectrices du Double Pays, Nekhbet (côté gauche) et Ouadjet (côté droit). Ici on peut voir la déesse Ouadjet et le dieu Anubis. Au-dessus de la niche les titulatures de Thoutmosis III sont restées intactes .Au dessus de l'encadrement de la niche,oeil Thoutmosis II offre du vin au dieu Sokar, .( Hatchepsout tenait à ce que le roi en titre soit également représenté dans cette chapelle).Les inscriptions du pourtour de la niche ont été sélectivement martelées. En haut de l'encadrement de la niche. A droite, les titulatures oeilde Thoumosis III sont restées intactes, à gauche, seul le nom d'Amon subsiste.

Vestibule

Deux marches mènent à l’entrée du vestibule. Actuellement il est fermé par une grilleSur le font de la paroi droite une porte ouvre sur le sanctuaire. Sur le tympan de la paroi ouest deux Anubis se font face : ils tendent le signe de vie à la reine (effacée) (6)oeil .Les scènes sur les parois latérales montrent Hatchepsout  officiant devant Amon.

Sanctuaire .oeil

Le mur nord montre Hatchepsout (effacé) debout entre Anubis (à gauche) Hathor, (à droite), qui ont tous deux promis à la reine protection et longue vie. Une banquette au pied du mur était destinée à recevoir les offrandes pour les divinités.

Le mur Est montre plusieurs scènes avec différentes divinités: Anubis à qui Hatchepsout offre des grains d'encens, Osiris qui reçoit quatre vases d’Hatchepsout. Thoutmosis III officiant devant Sokar, "Seigneur de la grotte", lui présentant quatre offres quatre vases. La dernière scène montre à nouveau la reine qui ouvre les volets du sanctuaire de Ptah et dévoile du visage du dieu.

Le 3ème Niveau

La deuxième rampe nous permet d’accéder à la partie supérieure du temple devant le troisième portique. (Seuls quelques rares personnages avaient la possibilité de pénétrer en ces lieux. Il fallait être passé par l'enseignement d'Anubis et d'Hathor, avoir déjà franchi de nombreuses portes pour être admis dans ce « dernier cercle). Sur les deux départs du bas de la rampe on voit la déesse vautour de Haute Égypte à gauche et la déesse serpent de Basse Égypte à droite conciliant ce qui est double (les deux parties de L’Egypte).

Troisième portique

Autrefois il comportait vingt-deux piliers oeilsur lesquels étaient adossés des statues osiriaques oeilreprésentant Hatchepsout en dieu Osiris momifié. Seules huit subsistent aujourd’hui. Elles tiennent les attributs de la royauté dans les mains et croisés sur la poitrine.oeil La partie inférieure du corps est enveloppé dans un linceul, la partie supérieure en forme de robe qui est utilisé dans le festival du jubilé. Elles sont couronnées de la double couronne. oeilLe thème principal des scènes décorant les murs de ce portique se rapporte aux cérémonies du couronnement.

3èmeTerrasse

DEB30

Photo originale  Roland Unger  Annotations André Fabié

Au centre du portique se dresse un portail en granit rouge qui donne accès à la 3èmeTerrasse. C’est une vaste cour où sont reproduits les épisodes de  la belle fête de la Vallée. Bordée sur ses quatre côtés d’une double colonnade couverte, cette cour comprenait autrefois six statues monumentales de la reine disposées au milieu, dans l’axe principal du portail au sanctuaire.

Elle est clairement dominée par deux axes :

L'axe processionnel (Est-Ouest) C’est celui qu’empruntait la barque divine en traversant le portail de granit pour arriver dans le sanctuaire d'Amon

L'axe royal (Sud-Nord) C’est celui qui commence à la chapelle mortuaire d’Hatchepsout du sanctuaire royal et qui se termine dans le complexe du culte solaire et la chapelle du Nord d'Amon. Il symbolise la voie posthume vers le Nord où le roi ressuscité et est accueilli dans le royaume des dieux.

Contre la falaise, sur le mur ouest   (sud oeil- nord oeil ) du fond de la cour, huit autres statues de la reine la représentant assise sous les traits d’Osiris, prenaient place dans les grandes niches. Ces statues de la fondatrice du temple, jouaient un rôle très important lors des cérémonies du jubilé royal.

Le côté nord du mur Est et le mur Nord sont décorés de scènes de “la belle fête de la Vallée” qui était célébrée durant le deuxième mois de la saison d’été.

 DEB68

                                Mur Ouest coté sud                      Les grandes niches servaient à loger les statues                                          Entré du sanctuaire d'amon principal

La belle fête de la Vallée doit son nom à "la Vallée de Neb-Hepet-Rê" où Montouhotep II construisit son temple. Son nom sera conservé lorsque plus tard ses rites se dérouleront dans d’autres temples. Elle était célébrée durant le deuxième mois de la saison d’été et durait 11 jours. Toute la population y participait.

Le Déroulement. La barque processionnelle d'Amon portant la statue divine quittait le sanctuaire de Karnak et gagnait l'embarcadère du temple. La, Hatshepsout et Thoutmosis III procédaient au rituel de l'encensement. La barque sacrée était ensuite transférée sur la grande barge flottante, l'Ouserhat et la procession traversait le Nil en direction de Deir el-Bahari. Le registre inférieur du mur Est à droite du portail d’accès en granit décrit le début de ce voyage.

La navigation se poursuivait sur le canal reliant le Nil au temple de la Vallée' Hatshepsout. Ensuite, la barque processionnelle portée sur les épaules des prêtres cheminait vers le Djeser-Djeserou. Plusieurs haltes étaient prévues dans des chapelles-reposoirs où des chanteurs et des danseurs rejoignaient des prêtres et les familles des défunts pour célébrer la venue d'Amon

Enfin la procession arrivait au temple d’Hatshepsout. Le registre supérieur du mur Nord montre la traversée du Nil et l’arrivée de la barque d’Amon au sanctuaire principal. Ensuite, la procession franchissait les rampes et la 3ème terrasse pour déposer la barque divine au sanctuaire d’Amon. La reine procédait alors à la "Grande Offrande". Des bouquets de fleurs étaient déposés tout autour de la barque du dieu. La visite de la barque sacrée coïncidait avec le “rituel d’allumer les torches”. Assistée des prêtres, elle allumait quatre torches disposées aux quatre points cardinaux de la barque. Ces torches symbolisaient la voûte céleste et étaient censées écarter les influences néfastes. La barque sacrée contenant la statue d’Amon restait toute la nuit dans le sanctuaire.

La nuit tombée, les familles des défunts organisaient des banquets en l’honneur de leurs défunts qui étaient censés renaître. À l'aube, les fleurs imprégnées par l'esprit du dieu, étaient transportées dans les chambres d'offrandes des tombeaux de la nécropole voisine, pour assurer la revivification des esprits ancestraux.

Le lendemain la barque divine retournait dans son sanctuaire de Karnak, accompagnée par la foule en liesse. A son retour, la barque était purifiée et subissait le rituel de "l'Ouverture de la Bouche".

Sanctuaire Royal

DEB70

Il loge les chapelles de culte d’Hatchepsout (1) et de son père Thoutmosis I (2). Il est accessible depuis la 3ème terrasse par la porte menant au vestibule dont une rangée de trois colonnes soutenait son plafond. Les deux entrées des chapelles dans le mur ouest du vestibule. Une des deux petites niches construites dans le mur Est était décorée avec le chapitre 148 du Livre des Morts. Celui-ci donne les noms des sept vaches célestes qui assurent l'approvisionnement et la protection du défunt dans l'au-delà. L'autre niche   montre des offrandes à 9 divinités de l’ennéade dieux (parmi eux Atoum, Ré-Horakhty, Horus, Sobek, Djed et nekhekh).

La chapelle d'Hatchepsout était sa résidence sur la terre. Sa statue assise maintenant au Metropolitan Museum of Art de New York y résidait. C’était la pièce la plus impressionnante du temple tout entier en raison de son exceptionnelle et luxueuse décoration. Le plafond était couvert d’étoiles jaunes sur un ciel bleu foncé. On y voyait la représentation du rituel des heures du jour et de la nuit, chaque heure montrant Hatchepsout en face de la déesse la personnifiant. Seule la partie Est du plafond et la partie Ouest du tympan ont été conservés. Ce dernier montre la barque solaire avec Hatchepsout accompagnée par Atoum, Isis et Nephtys.

Derrière la chapelle de Thoutmosis I se trouve la chapelle sud d'Amon (3Toutes les scènes montrent le roi faisant des offrandes à Amon: Hatchepsout est représentée avec la couronne blanche et Thoutmosis II avec la couronne rouge. Les représentations d'Amon ont été détruites dans la période amarnienne.

Le temple du culte du Soleil

On y accede par  un vestibule  à trois colonnes qui était dédié au  défunt époux de la reine, Thoutmosis II. C'es tune cour à ciel ouvert. En son centre trône le grand autel solaire de Ré-Horakhty. Sa terrasse est accessible par un escalier sur son côté Ouest. Sur le mur Nord un petit couloir mène à la chapelle supérieure d' Anubis. Dans le couloir une niche abrite la  seule image de la reine préservée de la destruction.

A l’Ouest du temple solaire se trouve la chapelle d'Amon-Rê ithyphallique. C’est une longue chambre dont la décoration se réfère à Amon, sur le mur opposé à l'entrée Amon ithyphallique embrasse Thoutmosis II.

Le Sanctuaire principal d’Amon

C’est un sanctuaire souterrain (spéos) creusé dans la montagne. L’entrée oeil se fait par la grande porte de granit oeil  (détails  oeil ) située au centre du mur ouest de la 3ème Terrasse oeil . Il se compose de trois salles en enfilade avec des niches latérales pour le dépôt des objets rituels. La première chambre couverte par une fausse-voûte impressionne par sa taille. Sur chaque paroi latérale on trouve trois niches C’est là, sur un piédestal aujourd’hui disparu que durant deux jours de la Belle Fête de la Vallée, séjournait la barque d'Amon. Dans le fond de la chambre une petite rampe munie d’un escalier mène à une porte permettant d’accéder à la seconde salle du sanctuaire. La rampe est encadré par deux statues Osiriaques oeil d’Hatchepsout. Sur le tympan de la paroi au-dessus de la porte, Amon est représenté deux fois assis sur son trône. A droite et à gauche d'Amon Thoutmosis III est représenté à genoux devant le dieu. Une petite fenêtre carrée a été aménagé au-dessous du tympan ainsi que sur la porte d’entrée de la salle. Au solstice d'hiver, le soleil se levait exactement dans la ligne de l'axe du temple. Ainsi, les rayons de soleil entraient dans la chambre par la fenêtre extérieure éclairant les représentations d'Amon-dessus de l'entrée du sanctuaire avant de se déplacer vers le bas en illuminant les statues d'Amon et du roi.

La seconde Chambre est comme la précédente voûtée. La décoration se réfère au un rituel de purification de la statue d’Amon-Rê qui est décrit en quatre tableaux. Le rituel est accompli par Hatshepsout sur le mur Sud-Est et par Thoutmosis III sur le mur Nord.

La troisième chambre également voûtée et la plus petite, avait fonction de “chambre des offrandes”.

 

préc 

Bibliographie

Marcelle Werbrouck Le Temple D'Hatshepsout À Deir El Bahari 1949

 Edouard Naville Temple of Deir el Bahari. Tome 2 à Tome 6 1896

Auguste Mariette Bey   Deir el Bahari Documents historiques   1877

  Photos

Certains droits réservés :  Abel Jorge/ BrianFR / Dennis / Olaf Taush /   Rémih /  Ad Meskens /  kairoinfo4u / MatthiasKabel  /   jasontfowler  /  Tuner Deborah / Anfebaou / Egypte eternelle.org