frarnlendeites

LE CENTRE HISTORIQUE

Bab el Sharia (peinture de Tyrwhitt Walter) 

Un peu d’histoire 

Le centre historique du Caire offre un impressionnant témoignage de l'importance internationale et du rayonnement politique, stratégique, intellectuel et commercial de la ville au cours de la période médiévale. Peu de villes au monde présentent autant d'édifices anciens : son centre historique, sur la rive orientale du Nil, inclut non moins de 600 monuments classés datés entre le VIIe et le XXe siècle, et répartis dans différentes parties de la ville qui a su conserver son tissu urbain qui illustre lui-même une forme d'occupation humaine remontant au Moyen Âge.

 Au cours du VIIe siècle, après la mort de Mahomet, le fondateur de l'islam, les armées arabes marchèrent rapidement à la conquête des régions voisines. En 640, l'armée du calife Omar atteignit le Nil, occupa Babylone et fonda sur la rive opposée du fleuve sa propre capitale, Fustat, protégée par une enceinte. Le calife construisit ensuite la mosquée du prophète à Médine : cette simple cour entourée de murs de brique symbolise parfaitement l'essence même de l'islam, au caractère sévère, voire même presque militaire.

 Sous la domination des Abbâssides, Fustat perdit progressivement de son importance, et fut remplacée par le faubourg nord d'al-Askar, le camp militaire autour duquel se regroupèrent peu à peu de plus en plus d'édifices, comme le palais du gouverneur, des maisons, des boutiques et une mosquée.

 En 870, le nouveau gouverneur, Ahmed Ibn-Touloun rendit l'Égypte indépendante du califat abbâsside et fonda au nord-est une nouvelle capitale splendide, al-Qatai. La ville fut détruite au début du Xe siècle, lorsque les Abassides reprirent le contrôle du pays. Mais ceux-ci épargnèrent la grande mosquée d'Ibn-Touloun.

La grande période de splendeur de la ville commença au Xe siècle, lorsque l'Égypte fut conquise par la puissante dynastie musulmane chiite des Fatimides qui décidèrent d'y construire une nouvelle capitale. En 969, la ville d'al-Qahira fut fondée, avec en son centre la résidence de l'imam, les constructions administratives et les deux grands palais fatimides, dont rien ne subsiste aujourd'hui.

Le quartier actuel d'al-Azhar conserve d'autres monuments de l'ère fatimide, comme les trois grandes portes et les énormes tours carrées de l'enceinte de la ville, ainsi que cinq mosquées. L'une d'entre elles, la mosquée d'al-Hakim, est le dernier exemple connu de mosquée militaire. La mosquée d'al-Azhar a été construite entre 970 et 972 par le calife Muizz, pour servir de sanctuaire et de lieu de réunions.

 Après une brève incursion des Turcs et les attaques des croisés, l'Égypte tomba en 1172 entre les mains de Saladin, le fondateur de la dynastie des Ayyubides. La période de plus grande splendeur du Caire coïncide avec l'avènement de la dynastie des Mamelouks, qui remplacèrent les Ayyubides et demeurèrent au pouvoir jusqu'en 1257. La première mosquée mamelouk, surmontée d'une coupole immense, a été construite par le sultan Baibars en 1266. La mosquée-madrasa, édifiée par le sultan Hassan VII, remonte à 1356-1563. Cette construction impressionnante, dont le plan cruciforme se développe autour d'une cour centrale, avec un élégant pavillon abritant la fontaine pour les ablutions rituelles, a été construite avec des matériaux provenant pour l'essentiel des pyramides. Son apparence sévère et massive est compensée par le dynamisme vertical de sa coupole et par le seul minaret à avoir survécu, sur les quatre d'origine. Outre les édifices religieux, les sultans bâtirent de magnifiques mausolées dans la ville des Morts, l'immense nécropole qui se trouve à l'est de la cité.

Visite Guidée

Je vous propose d’abord la visite du centre historique Sud, puis du centre historique Nord .Les divers articles décrivant ces visites sont accessibles à partir des menus concernant cette section. Voici ci-dessous

Centre Sud

 

Départ   1 Mosquée El Sayeda Zeinab -> rue Abdel Meguid -> 2 Mosquée Ibn Touloun -> rue El Saliba -> 3 Ecole et Mosquée du Sultan Hassan-> 4 Mosquée El Rifai-> Place El Galaa->   5 Bab el Azab   6 Citadelle   -> 7 Mosquée bleue

Centre Nord

 

Départ rue Bab el Wazir -> Mosquée Maridani -> Mosquée Al-Mu'ayyad   -> Mosquée El Ghouri -> Al Azhar -> Al-Hussein   ->  Qalâ'ûn  ->  Al Nasir     -> Portes   ->